devenir un moniteur de conduite agréé

Pour devenir un moniteur de conduite agréé, vous devez passer un examen composé généralement des théories sur la conduite, de l’aptitude à la conduite et des capacités d’instruction. Si vous voulez être moniteur pour l’argent, changez vite d’orientation !

Pour pouvoir vous inscrire, vous devez impérativement être titulaire du titre professionnel d’enseignant de la conduite et de la sécurité routière, du BEPECASER ou d’un diplôme équivalent

Qu’est-ce que le Titre Pro ECSR ?

Le brevet professionnel a évolué, il a porté différents noms depuis sa création dans les années 1960, les épreuves pour l’obtenir ont changé au cours des décennies… Ces effets modifient en retour les conditions de l’activité en cours. Ces réactions émergent d’autant plus vite que le secteur est protégé par des organisations professionnelles et que la tribune médiatique est installée. Outre les traditionnelles perspectives pour un moniteur de permis B ou un gérant de se diversifier dans l’enseignement deux-roues, poids-lourd et bateau, le secteur de la formation à la conduite connaît actuellement une évolution et permet d’élargir la palette des formations proposées : stages d’écoconduite, de réactualisation des connaissances pour les seniors, audit en entreprises sur le risque routier, stages de perfectionnement sur circuit ou de conduite sur neige, etc.