Soldes de points du permis probatoire

Si un ou plusieurs retraits de points ont été prononcés pendant la période probatoire, sans atteindre le solde nul, le permis de conduire garde le solde qu’il détient à la fin de la période probatoire.

Lorsque le titulaire du permis de conduire a commis une infraction ayant donné lieu à un retrait de points égal ou supérieur à trois points et qu’il se trouve dans la période du délai probatoire défini à l’article L. 223-1, il doit se soumettre à cette formation spécifique qui se substitue à l’amende sanctionnant l’infraction. A noter qu’il existe une seul et unique période probatoire, quelque soit la catégorie de permis obtenue : A (permis moto), A1(moto légère), A2 (permis moto de puissance intermédiaire) ou B (permis voiture). Cette formation post permis est accessible après 6 mois de permis et dure 2 demi-journées, soit 7 heures. Lorsque le titulaire du permis de conduire a suivi un apprentissage anticipé de la conduite, ce délai probatoire est réduit à deux ans et cette majoration est portée au quart du nombre maximal de points. Les titulaires doivent passer leur 2 ou 3 ans de probation sans commettre d’infraction pour obtenir le capital total de 12 points.